Pays basque : un millier de personnes demandent l’arrêt des arrestations

Environ 1.200 personnes selon les organisateurs, 900 selon la police, ont manifesté samedi à Saint-Pée-Sur-Nivelle (Pyrénées-Atlantiques) pour protester contre les arrestations de militants basques et appelé à une « résolution démocratique » du conflit au Pays basque, a constaté une correspondante de l’AFP.

A l’appel d’un comité de soutien à Naia Lacroix, jeune militante basque de 21 ans incarcérée depuis le 23 février à la maison d’arrêt de Gradignan (Gironde), les manifestants ont défilé sous le mot d’ordre « Plus d’arrestations sur le chemin de la paix, le temps des solutions est arrivé ». La jeune femme, soupçonnée d’avoir participé à une tentative d’attentat contre une résidence secondaire en janvier 2011 à Saint-Pée-sur-Nivelle, avait été interpellée avec sa soeur Audrey le 14 février dans leur maison familiale située sur la commune.

Steenwerck: une voiture finit dans la façade d’une habitation, ses occupants prennent la fuite

Vers 10 h, Grand-chemin à Steenwerck, une voiture a fini sa course contre la façade d’une maison en rénovation. Les cinq habitants, un couple et ses trois garçons, sont sains et saufs, mais l’accident a laissé des dégâts considérables sur leur maison.

 

Les occupants de la Citroën ont pris la fuite, les gendarmes se sont mis à leur recherche. Un technicien SDIS a été appelé pour déterminer si la famille peut continuer à vivre chez elle malgré les dommages.