Finlande : un homme armé ouvre le feu, deux morts et sept blessés

Publié le 26.05.2012, 08h29 | Mise à jour : 13h05

Hyvinkaa, ce 26 mai 2012. Le tueur présumé, dont l'identité n'a pas été communiquée et qui ne présente aucun antécédent criminel, ne disposait pas d'un permis de port d'armes.

Hyvinkaa, ce 26 mai 2012. Le tueur présumé, dont l’identité n’a pas été communiquée et qui ne présente aucun antécédent criminel, ne disposait pas d’un permis de port d’armes. | JUSSI NUKARI / LEHTIKUVA / AFP

Un jeune homme armé a semé la terreur ce samedi vers une heure du matin (heure de Paris) dans un centre-ville du sud de la Finlande, tuant deux personne et en blessant sept autres. Embusqué sur un toit du centre-ville de Hyvinkaa, à 56 kilomètres au nord de la capitale finlandaise Helsinki, l’auteur des tirs, un jeune de 18 ans en tenue de camouflage, aurait utilisé deux fusils. Il a été interpellé dans la nuit, sans résistance.

Une jeune fille de 18 ans a été tuée sur le coup et huit personnes ont été blessées, dont deux gravement. L’une d’entre elles, un homme de 18 ans, a succombé à ses blessures samedi matin à l’hôpital; selon l’agence finlandaise de presse FNB, qui cite la police. Une policière compte parmi les victimes.

Le tueur présumé, dont l’identité n’a pas été communiquée et qui ne présente aucun antécédent criminel, ne disposait pas d’un permis de port d’armes.

Afficher Fusillade mortelle en Finlande sur une carte plus grande

Inquiétante série de carnages en Finlande
La Finlande est devenue tristement célèbre ces dernières années par une recrudescence inquiétante des fusillades mortelles. Le nombre d’armes en circulation par rapport à la population, l’un des plus élevés au monde, a forcé le gouvernement a serrer la vis sur la détention d’armes en juin dernier.
En novembre 2007, huit personnes ont été abattues par un adolescent de 18 ans dans un lycée proche d’Helsinki. Le tueur s’était ensuite suicidé. Un an après, c’est un jeune homme de vingt-deux ans qui a fait dix morts à Kauhajoki avant de se suicider. En décembre 2009, un homme qui venait de poignarder à mort son ex-petite amie a également abattu quatre personnes dans une galerie commerciale d’Espoo, dans la banlieue de Helsinki. Il s’est également donné la mort.

 

LeParisien.fr