Panne géante de Facebook pendant près de trois heures

Sylvain Merle | Publié le 07.03.2012, 08h42 | Mise à jour : 13h14

Envoyer

Stupeur pour des millions d’internautes : Facebook(Facebook.com et les applications mobiles) n’a pas fonctionné pendant près de trois heures ce mercredi matin ! Au moment d’effectuer cette action quotidienne, familière, de se connecter à sa page, à ses amis, à son monde… Rien. Et d’un coup, le vide, le manque qui permet alors de prendre toute la mesure de l’addiction que peut créer le réseau.
Mais que s’est-t-il passé ? Depuis environ 7 heures du matin, en France, ce fut le blackout sur le premier réseau social de la planète. Sur le réseau Twitter, on s’est étonné de ce blackout qui semblait être quasi total en Europe. Toujours sur le réseau de micro-blogging, les raisons avancées sont multiples : une opération du FBI, un pic de fréquentation, une action des Anonymous… Il semblerait qu’il s’agisse plutôt d’un problème de serveur, de DNS et de nom de domaine, selon clubic.com. Le lien entre les serveurs contenant les données personnelles des utilisateurs et l’adresse Facebook.com aurait été momentanément rompu.

«Facebook a rencontré des difficultés techniques»

Chez Facebook France, on s’expliquait difficilement la chose. «C’est étrange, ce n’est pas général. Cela fonctionne pour certains et pas pour d’autres, je n’ai pas de problème personnellement, a réagi tôt ce mercredi matin Julien Codorniou, responsable des partenariats de Facebook en Europe. Mais nous avons fait remonter ceci à nos équipes techniques pour qu’elles identifient le problème».

Vers 11 heures, un communiqué officiel de Facebook tombait, relatant l’incident sans en expliquer les causes. « Aujourd’hui, Facebook a rencontré des difficultés techniques, empêchant certains utilisateurs européens à se connecter sur la plateforme. Ces problèmes sont désormais résolus et l’accès à Facebook est rétabli. Facebook s’excuse de ce contretemps et invite les millions d’utilisateurs à reprendre leur activité habituelle sur la plateforme».

Sur twitter, où l’on n’est jamais avare d’une vacherie envers Facebook, on s’amusait de la panne sur le mode : «Qui s’en soucie ? Twitter est beaucoup mieux»… D’autres ironisaient sur le côté virtuel de son réseau d’amis : «Choc, horreur ! C’est alors que l’on se rend compte que l’on n’a pas de vrais amis»…  «Et si on expérimentait le monde sans Facebook ?», tente-t-on encore… Le temps de s’amuser un peu et voilà Facebook de retour. Mais «#FacebookDown», très tôt en tête des tendances du jour en France, devrait rester très haut longtemps dans la journée.

En septembre 2010 – alors que Facebook (lancé en 2004) comptait un peu plus de 500 millions d’utilisateurs – un autre incident technique avait paralysé le site au niveau mondial pendant près de trois heures, et avait été à l’époque qualifié de «pire panne en quatre ans» par le groupe.
845 millions d’utilisateurs dans le monde

Facebook revendique 845 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, dont la moitié se connectent au moins une fois par jour. Et si Facebook était un pays, ce serait le troisième du monde après la Chine et l’Inde.

Plus de la moitié (55%) des internautes du monde utilisent Facebook et une minute sur sept passée en ligne dans le monde est consacrée à Facebook, selon des chiffres ComScore actualisés en octobre.

En février, en vue de son entrée en bourse cette année, Facebook a publié pour la première fois son chiffre d’affaires annuel, qui s’est élevé à 3,71 milliards de dollars pour l’année 2011, assorti d’un bénéfice de 668 millions de dollars.

LeParisien.fr

Facebook lance enfin sa nouvelle page profil

Le nouveau profil de Facebook a été annoncé par Mark Zuckerberg le 22 septembre.
Le nouveau profil de Facebook a été annoncé par Mark Zuckerberg le 22 septembre.

Le «Journal» est au cœur de la nouvelle stratégie de contenus du réseau social.

Mark Zuckerberg l’avait annoncée avec fracas le 22 septembre dernier. La page profil de l’illustre réseau social allait connaître une refonte majeure. Mais depuis, 800 millions d’internautes inscrits sur Facebook attendaient toujours de voir apparaître leur nouveau profil, appelé «Timeline», sur le réseau social.

Ils ne devraient guère s’impatienter plus longtemps. Facebook a annoncé jeudi après-midi le déploiement progressif de Timeline («Journal» en VF), en France et dans le monde. Les 25 millions de membres actifs que le service compte dans l’Hexagone devraient ainsi voir apparaître très prochainement leur nouveau profil, sur lequel Facebook a travaillé pendant un an.

Ceux qui se sont inscrits sur la page de présentation du «Journal» seront les premiers à voir leur profil changer d’apparence, a précisé Facebook. Ils s’ajoutent à près d’un million de membres qui avaient déjà accès au «Journal» en tant que développeurs.

Cette refonte de la page profil est au cœur de la nouvelle stratégie de contenus dévoilée par le réseau social en septembre. En effet, le «nouveau» Facebook permet d’afficher toute une série d’activités que les internautes effectuent en dehors du site – comme écouter un morceau sur Spotify, lire un article sur Yahoo! News ou regarder une vidéo sur Dailymotion – en temps réel sur le réseau social. Cela permet à leurs contacts Facebook de découvrir de nouveaux contenus.

Désormais, chacune de ces applications de contenus pourra être affichée dans une «boîte» dédiée sur le «Journal de l’utilisateur». Le profil ne sera plus une fiche signalétique des activités et goûts de l’internaute, mais un véritable concentré de sa vie numérique, présente et passée. «Ce nouveau profil est un véritable espace d’expression, plus visuel, plus personnalisé, explique Facebook. En fait, il est plus proche d’une biographie ou d’un blog et chaque utilisateur est maître de son contenu – il peut ajouter, modifier et/ou supprimer chaque publication.» Les membres de Facebook disposeront d’un délai d’une semaine, avant la publication de leur «Journal», pour retirer s’ils le souhaitent d’anciens messages ou de vieilles photos.

Nouveaux utilisateurs

Pour les éditeurs de ces applications, leur présence sur le «Journal» d’un internaute devrait soutenir une consommation déjà démultipliée des contenus. Avant même l’activation de Timeline, la nouvelle version de Facebook a en effet considérablement augmenté les résultats de ses partenaires. Le réseau social a ainsi annoncé fin novembre que Dailymotion a recruté 5 % de nouveaux utilisateurs par mois, grâce aux nouvelles fonctionnalités de Facebook. Le service Yahoo! News, qui commence cette semaine à déployer son offre en Europe, a vu le trafic provenant de Facebook aux États-Unis bondir de 600 % grâce au partage en temps réel sur le réseau social. Côté musique, le français Deezer revendique 10 000 nouveaux utilisateurs par jour, grâce à Facebook. Spotify, enfin, affirme avoir recruté 4 millions de nouveaux utilisateurs dans les deux mois suivant le lancement du nouveau Facebook.