Texte d’un gendarme au quotidien , après l’assassinat d’Alicia et Audrey gendarmes du var

‎ »Gendarme… Gendarme … Ha oui, les gars en bleu qui n’ont rien d’autre à faire que de mettre des pv aux honnêtes citoyens… »Non, ça c’est la partie visible de l’iceberg, c’est ce que pense les gens, c’est comme ça que nous sommes perçus, mais ce n’est en rien ce que nous sommes, en rien ce que nous faisons.Les Gendarmes sont des hommes, des femmes, des pères, des mères, des fils, des filles, des frères, des soeurs, des amis, des anciens, des jeunes… Des être humains, comme vous.

Les Gendarmes, se sont des personnes qui travaillent plus de 10 heures par jour, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, les week-end, à noël, à nouvel an… Loin de leurs vies sociale, de leurs amis, de leurs familles.

Ce sont des militaires, qui ne râle pas malgré la difficulté, qui n’ont ni syndicat, ni droit de grève, qui obéissent aux ordres, des gens courageux, qui, comme tout militaire, peuvent être amenés au sacrifice ultime pour leur patrie… pour la France.

Vous n’avez aucune idée de ce qu’est le métier de Gendarme, mais si vous le voulez, je serai heureux de vous l’expliquer.
Venez donc une journée avec moi, au contact de la misère social.
Venez avec moi, décrocher un gamin de 11 ans qui s’est pendu car son père, alcoolique, le violait et battait sa mère.
Venez avec moi, auditionnez une gamine de 14 ans qui subit des abus sexuelles et des viols de ses « camarades » de classe dans les caves d’immeuble d’une banlieue. Venez avec moi, sur le bord de la route, sur un accident de la circulation routière, ramasser les morceaux de cerveau du conducteur qui est passé à travers le pare-brise de son véhicule car il n’avait pas sa ceinture de sécurité… ramasser la tête du motard, qui se trouve à 25 mètres du reste de son corps, car il roulait trop vite sur sa nouvelle Kawasaki qui monte à 260 km/h, et qui n’a pas eu le temps de freiner à temps… ramasser un ours en peluche, qui appartient à une gamine de 6 ans qui se trouve dans une des carcasses de véhicule qui a pris feu suite à l’accident… Tout ça à cause d’un homme, qui conduisait bourré, et qui lui, sans sort indemne!

Si vous ne me croyez pas, demandez à Alicia Champlon et Audrey Berthaut… Ha non, ça va pas être possible, car elles ont été « victime du devoir », elles ont été froidement et sauvagement abattus par un homme alcoolisé, délinquant notoire multirécidiviste, un homme sorti de prison en septembre 2011, qui dans la nuit du 17 juin 2012, a décidé de prendre la vie à deux femmes qui ne faisaient que leur métier, qui ne faisaient que leur devoir.

Une mère de famille, qui ne verra plus ses deux filles grandirent…
Une jeune femme, qui ne connaîtra jamais le bonheur d’être maman…

Mais vous ne le voyez pas, vous ne voyez que les radars, que les pv … Jusqu’au jour où un drame horrible arrive, et la vous ouvrez les yeux, puis dans quelques semaines, vous oublierez, et de nouveau, vous ne verrez que les radars, que les pv…

Vous voulez nous rejoindre sur le groupe facebook

GROUPE DE SOUTIEN A LA POLICE ETC… https://www.facebook.com/groups/320160628058670/

Un commentaire sur “Texte d’un gendarme au quotidien , après l’assassinat d’Alicia et Audrey gendarmes du var

  1. Je salut le courage, l’honneur et la dévotion de Julien Dupuis qui comme tout ‘serviteur de la Nation’, militaires ou non, policiers ou non, est aussi un ‘HOMME’ et un ‘citoyen’. J’aurais pus y ajouter la mention ‘avant tout’ mais nous savons que notre devoir est de protéger et de servir notre Pays et sa population !
    J’admire son sang froid et celui de tout les représentants de l’ordre car il en faut pour exercer cette profession mais bien plus encore pour ‘briser le silence’ et s’exprimer au delà du mutisme que nous affligent ‘le devoir de réserve’.
    Courage à tous, collègues !! Sous l’uniforme… Des Hommes !!!
    RIP à toutes ‘nos victimes du devoir’.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s